•  
  •  
 

Abstract

Le défi de la mondialisation et de la “décolonisation” de nos pensées est désormais une préoccupation quotidienne pour la majorité des chercheurs en histoire de l’art. Il est trop tôt pour faire le bilan du fameux « Global turn », tournant d’autant plus timide qu’il se concrétise plus lentement dans les collections publiques et dans l’opinion que dans les livres. Mais nous avons voulu interroger, un peu partout dans le monde, des acteurs à l’écoute des nouvelles pratiques mondiales en histoire de l’art. Issus de milieux culturels et de traditions universitaires variées, de générations diverses, ils ont accepté de répondre à nos questions – nous les en remercions chaleureusement. Cette enquête doit être considérée comme un dialogue en progrès : d’autres entretiens suivront et viendront s’ajouter à cette enquête.

 

To view the content in your browser, please download Adobe Reader or, alternately,
you may Download the file to your hard drive.

NOTE: The latest versions of Adobe Reader do not support viewing PDF files within Firefox on Mac OS and if you are using a modern (Intel) Mac, there is no official plugin for viewing PDF files within the browser window.